Comment l'Etat rogne sur nos retraites

Certains de mes interlocuteurs se demandent parfois s'il est nécessaire de préparer leur retraite eux-mêmes.
Peut-être que, finalement, nos dirigeants vont trouver la solution pour maintenir les retraites à un niveau décent?

On peut en douter !

En effet, de multiples facteurs vont inexorablement creuser le déficit des caisses de retraites (cf notre article : Pourquoi nos retraites vont baisser)

C'st pourquoi l'Etat a déjà commencé, discrètement mais sûrement, à rogner nos futures retraites.
Il faut reconnaître qu'il est plus facile pour un politique de miner les retraites qui exploseront dans 15 ou 20 ans (moment où lui sera déjà à la retraite) que de prendre des mesures impopulaires aujourd'hui (moment où il a besoin de voix pour éviter le chomage).

C'est d'autant plus tentant qu', à part quelques pointures dans les ministères, la plupart des français est incapable de comprendre comment les retraites sont et seront calculées.


Voici quelques unes des méthodes utilisées pour rogner nos retraites :
  • repousser l'âge de la retraite (ça, c'est la partie émergée de l'iceberg)
  • jouer avec les plafonds (vous cotisez sur 100, mais on comptabilise vos points retraite sur 80)
  • calculer le point retraite sur un durée plus longue (la moyenne des 15 meilleures années est fatalement plus faible que celle des 5 meilleures)

Voici, à titre d'exemple, une petite analyse réalisée par La Tribune. Pas mal, le travail de sappe en 9 ans, non?





Mais la simple diminution des retraites ne suffit pas!

Cette autre méthode est plus discrète, mais terriblement efficace. En langage technocratique, ça s'appelle "désindexation des retraites" sous entendu "du coût de la vie" ou "de l'inflation".
En français? Votre retraite diminue, mais en plus le prix de la baguette, de l'essence, bref tout, augmente!
Il n'y a pas de quoi à se plaindre. On vous a dit que vous alliez toucher 100 euros à la retraite et vous touchez 100 euros. Le contrat est respecté. Bien sûr, vous ne pouvez pas acheter la moitié de ce que vous auriez pu si l'Etat avait jugulé l'inflation ou indexé votre retraite, mais à la guerre comme à la guerre...Et à la guerre, la retraite,...c'est la bérézina !


Je noircis le tableau?


Les décisions que je viens de décrire on été prises avant "la crise" à un moment où nos dirigeants s'en sortaient en nous endettant un peu plus chaque jour.

Imaginez ce qu'ils vont devoir faire maintenant que nous pouvons plus augmenter notre dette...


Une seule solution :  commencer le plus tôt et le plus efficacement possible à se préparer des revenus complémentaires pour la retraite. Nous aurons ainsi la liberté de les utiliser pour :
  • éviter d'être à la charge de nos enfants, si notre retraite s'avère effectivement insuffisante
  • nous faire plaisir (voyage, sorties,...), si notre retraite couvre tout de même nos besoins vitaux
  • aider nos enfants si les conditions des actifs (loyers, chomage,...) continuent à se dégrader.

Consulter notre article : "Comment préparer des revenus complémentaires pour sa retraite?"



N'hésitez pas à nous contacter pour que nous étudions ensembles comment préparer les revenus complémentaires pour votre retraite.




 
 
 
Appelez au :
01 72 76 17 10
coût d'un appel local
Faites vous appeler
par nos experts

Nom

Prénom

Email*

Tél*

Ville

Code postal

Message


 
Suivez nous